Une erreur est survenue dans ce gadget

lundi 28 mars 2011

Sydney

Sydney, mes premières images de Sydney remontent à la cérémonie de clôture des J.O. avec les feux d'artifices au-dessus de l'Opéra House. C'était confortablement lové dans le canapé du salon familial et les étoiles brillaient dans les yeux de ma mère. Peut-être que c'est à ce moment là qu'à germé l'idée de partir à l'antipode.
Depuis, je n'osais pas trop imaginer mon séjours là-bas, de peur d'être déçu. Et je peux dire que j'ai passé parmi les deux meilleures semaines de mon voyage.

Sydney skyline

Pour commencer, c'est Isabelle, une des trois Australiennes rencontrée l'année passée à Neuchâtel, qui m'a chaleureusement accueillie chez elle à Mosman. Mosman est un joli quartier en bord d'une des nombreuses baies que comporte la ville. La particularité de cette cité portuaire est d'être entourée de 70 criques qui vous dépayse en un tourne-main, passant du bourdonnant CBD à la quiétude de la plage.
Le jour d'après, nous sommes allés à deux BBQ-parties, dont la seconde au Swissôtel, résidence temporaire de Camilla - la deuxième Australienne et où j'ai retrouvé aussi Erin - et la troisième, ouf on a le compte. Quel plaisir ce fut de retrouver des têtes amies après si longtemps !

Sydney - Swissôtel - 13rd floor

En parlant d'amis, Félix, qui fait sa thèse de master à Sydney m'avait promis un café au fameux Opera House, ce qui fut également l'occasion de se la jouer à la Chollet de Bottens, avant d'aller admirer les artistes de rue au Darling Harbour. On y trouve de tout, depuis les aborigènes qui jouent du didgeridoo, jusqu'au jongleur chinois sur échasse (faut bien qu'il dépasse de la foule) ou aux break-dancers tout droit venus du Bronx. Tous autant qu'ils sont, ils assurent !

2011.03.06_Sydney-37

La semaine suivante m'a vue aller à l'aquarium épier les requins, visiter une multitude d'expositions photographiques dont celle sur Annie Leibowitz ou l'autre consacrée à la Wildlife Photography, boire un verre au Piano Bar qui est sous la fameuse enseigne Coca-Cola, boire un second à Wooloomooloo, cuisiner pour les parents d'Isabelle, surfer les vagues de Manly, et me faire voler les frittes du fish&chips par ces satanées mouettes sans-gênes. Une des voraces à fait un mesquin plongeon depuis par-dessus mon épaule pour faucher la fritte que je venais de généreusement plonger dans la sauce tartare.

2011.03.15_Blue Mountains-59

La deuxième semaine, j'en ai profité pour faire une excursion de deux jours dans les Blue Mountains, une incroyable région de canyons et de forêt luxuriante. Puis de retour dans la vie trépidante de la première ville du pays, visite de la Sydney Tower avec Alex qui a rejoint Camilla, suivit d'un grand week-end photographique avec Félix qui m'a convié à faire quelques portraits à son club d'aviron ainsi qu'un photographe de Sydney qui m'a invité en studio pour du Fine Art Nude, première expérience dans le domaine.

2011.03.20_FAN-32

Ainsi, Sydney est une ville magnifique aux nombreux atouts : non seulement le climat est agréable, mais en 20 minutes, on passe d'une métropole et tous ses avantages (et inconvénients, comme le trafic) à un petit bord de plage à déguster une glace avant d'aller surfer ou faire trempette. De plus, les icônes comme le l'Opéra House ou le Harbour Bridge vous font sentir dans un lieu spécial et unique et les gens sont extraordinairement accueillants et amicaux.
Ce fut deux semaines de luxe, au propre comme au figuré, et ce fut vraiment dur de m'arracher…

R_

2011.03.08_Sydney-20

3 commentaires:

  1. Toujours un plaisir de te lire, ça donne tellement d'y être...
    Profite bien de la suite et à la revoyure!

    Andrea

    RépondreSupprimer
  2. tellement envie*

    Ouais ici c'est lundi 28, 7h58 ^^

    RépondreSupprimer
  3. Merci du passage, si tu t'ennuies trop tu peux toujours venir faire un tour dans mon van ! La condition est d'amener les dernières compil, j'ai juste vaguement entendu parler d'un nouvel album pour Radiohead...

    RépondreSupprimer